actualités société

SUD-KIVU: Il est temps de réduire les abus et les harcèlements sexuels dans les carrés miniers

101 Views

L’association pour la sauvegarde de l’enfant et la femme abandonnée (ASEFA en sigle) organise à partir de ce lundi à Bukavu un atelier de formation à l’intention des femmes travaillant dans les carrés miniers.  Objectif, changer les normes et les comportements sociaux afin de permettre à ces femmes de connaitre leurs droits afin de réduire les abus et les harcèlements sexuels dans les carrés miniers.

Pour Annie SINANDUGU coordonnatrice de l’ASEFA, les discriminations liées au genre ne permettent pas à la femme d’avancer et de se frayer une place dans une communauté qui la relâche à chaque fois qu’elle veut hausser la tête. Elle affirme que cette formation vient établir la confiance et les relations entre homme et femmes cela par la sensibilisation sur les bonnes pratiques minières et la protection de l’environnement.

« Cette activité s’inscrit dans le cadre du lancement du projet qui sera mis en œuvre dans trois provinces : le Nord Kivu, Sud Kivu et Maniema, un projet qui met un accent particulier sur la femme. La femme est discriminée dans les sites miniers, victimes de violence physique, économique et psychique.  L’objectif de cet atelier est de réveiller la femme pour qu’elle prenne place dans les instances de prises des décisions et faire comprendre à l’homme que la femme a tout aussi bien droit d’œuvrer dans le secteur minier. C’est pourquoi, la femme doit connaitre ses droits pour bien les défendre » ajoute Annie SINANDUGU

Au total 25 participants reçoivent la formation sur le minerais et l’environnement. Cet atelier est organisé en collaboration avec RISD research initiatives for social development,la solidarité des femmes pour le développement intégral SOFEDI ,et l’initiative des femmes entrepreneurs pour le développement.

Marie Adrienne RIZIKI