actualités société

BUKAVU: L’appel au boycotte de la rentrée scolaire 2020-2021. Echec ou réussite ?

87 Views

Pendant qu’en majorité, les enseignants des écoles secondaires publiques n’ont pas boycotté le début de la rentrée scolaire 2020-2021, nombreux sont ces élèves des écoles primaires publiques de Bukavu qui n’ont pas eu leurs premières leçons ce lundi 12 octobre 2020 conformément au calendrier scolaire officiel. Pour cause, certains de leurs enseignants ont suivi le mot d’ordre de leurs mouvements syndicaux. Des syndicalistes qui les appelaient déjà le weekend dernier à la grève.

A Kadutu par exemple, A l’absence de leurs enseignants, les chefs d’établissements scolaires ont profité de ces moments pour distribuer aux parents présents dans leurs établissements, les résultats de fin d’année 2019-2020 de leurs enfants. Il s’agit notamment des écoles primaires KADUTU CENTRE, ULINDI, NTWALI 1 et 2 et du LYCEE WIMA PRIMAIRE.

Au secondaire, au Lycée Wima, les cours ont été bien dispensés. Même cas à l’Institut FADHILI, les élèves présents ont été encadrés par leurs formateurs. Les écoles secondaires et primaires privées du milieu, au matin ont ouvert leurs portes et déjà leurs élèves ont reçus leurs premières leçons.

En commune d’Ibanda, l’on note l’absence des cours au Collège Alfajiri pendant qu’à l’Institut CIREZI, les élèves présentes ont étudié comme à l’accoutumé. A l’Ecole Primaire NYALUKEMBA, les élèves qui sont arrivés au matin sont rentrés à la maison à cause de l’absence des enseignants. Au secondaire du même établissement, déjà à 12h, le préfet a accueilli les élèves et en a profité pour une causerie morale avant le début des cours.

A Bagira, les sources proches de la Société civile parlent plutôt d’une rentrée scolaire timide.

Partout, dans toutes ces écoles visitées, l’on observe l’installation des dispositifs de lavage des mains ; façons pour elles de lutter contre la propagation du corona virus dans leurs écoles.

David AMPIRE